AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» PROVERBE INDIEN
Ven 20 Juin - 13:38 par Gilbert01

» FABLE LES DEX AMIS
Ven 20 Juin - 12:50 par Gilbert01

» poulet au curry
Ven 20 Juin - 9:42 par Gilbert01

» jean de la bruyere
Ven 20 Juin - 9:25 par Gilbert01

» gare de lyon
Ven 20 Juin - 8:45 par Gilbert01

» brandade de morue
Ven 20 Juin - 8:33 par Gilbert01

» le vocabulaire du jour
Ven 20 Juin - 8:18 par Gilbert01

» L EPHEMERIDE DU JOUR
Ven 20 Juin - 8:02 par Gilbert01

» vivre comme des fouines
Jeu 19 Juin - 16:36 par Gilbert01

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

      

Sujets similaires

Partagez | 
 

 FABLE LE CURE ET LE MORT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gilbert01
Membre
Membre
avatar

Date de naissance : 20/02/1957
Age : 60
Localisation : NORMANDIE
Humeur BONNE

MessageSujet: FABLE LE CURE ET LE MORT   Mer 14 Mai - 12:22

Le Curé et le Mort
Un mort s'en allait tristement
S'emparer de son dernier gîte ;
Un Curé s'en allait gaiement
Enterrer ce mort au plus vite.
Notre défunt était en carrosse porté,
Bien et dûment empaqueté,
Et vêtu d'une robe, hélas ! qu'on nomme bière,
Robe d'hiver, robe d'été,
Que les morts ne dépouillent guère.
Le Pasteur était à côté,
Et récitait à l'ordinaire
Maintes dévotes oraisons,
Et des psaumes et des leçons,
Et des versets et des répons :
Monsieur le Mort, laissez-nous faire,
On vous en donnera de toutes les façons ;
Il ne s'agit que du salaire.
Messire Jean Chouart couvait des yeux son mort,
Comme si l'on eût dû lui ravir ce trésor,
Et des regards semblait lui dire :
Monsieur le Mort, j'aurai de vous
Tant en argent, et tant en cire,
Et tant en autres menus coûts.
Il fondait là-dessus l'achat d'une feuillette
Du meilleur vin des environs ;
Certaine nièce assez propette
Et sa chambrière Pâquette
Devaient voir des cotillons.
Sur cette agréable pensée
Un heurt survient, adieu le char.
Voilà Messire Jean Chouart
Qui du choc de son mort a la tête cassée :
Le Paroissien en plomb entraîne son Pasteur ;
Notre Curé suit son Seigneur ;
Tous deux s'en vont de compagnie.
Proprement toute notre vie ;
Est le curé Chouart, qui sur son mort comptait,
Et la fable du Pot au lait.


Revenir en haut Aller en bas
http://gccc.forumactif.org/
 
FABLE LE CURE ET LE MORT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cure de jus de noni
» Donner du poussin mort
» Cure pour le foie
» Cure uvale ( raisin )
» mort des alevins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Animaux. Nos Amours. :: VOS IDEES SONT LES BIEN VENUES :: Les beaux textes...-
Sauter vers: